Le parquet général de Liège en cassation contre les ex-administrateurs de Publifin


22 novembre 2021

Le parquet général de Liège s'est pourvu en cassation contre l'acquittement des anciens membres du conseil d'administration de l'intercommunale Publifin.

Souvenez-vous, 22 ex-administrateurs de Publifin, devenu désormais Enodia, s’étaient vu proposer une transaction pénale alors qu’ils étaient prévenus de prise d’intérêt et de détournement de biens publics. 15 d’entre-deux avait accepté l’offre.

Les 7 restants, qui l’ont donc refusée, ont préféré s’expliquer devant le tribunal correctionnel. Ils ont d’ailleurs été acquittés en décembre 2019. Le parquet général avait alors fait appel de cette décision, réclamant à chacun des prévenus des amendes allant de 1.200 à 2.000 euros. Une procédure qui finalement s’est soldée par un nouvel acquittement le 9 septembre dernier.

Mais selon Le journal Le Soir, le parquet général ne se contenterait pas de cette décision et aurait introduit un pourvoi devant la Cour de cassation mardi dernier. Il estime notamment que la cour d'appel de Liège n'a pas correctement interprété l'article 245 du code pénal, qui définit la prise d'intérêt et ceux qui peuvent s'en rendre coupables.